Pass sanitaire : bientôt nécessaire mais comment ?

coronavirus tahiti
Pass sanitaire nécessaire
©Image FTV
Vaccin obligatoire pour les personnels des établissements de santé, pass sanitaire pour manger au restaurant ou aller au magasin. Des mesures nationales qui pourraient être applicables sur le territoire. Comment et dans quelles limites juridictionnelles ? Comment les premiers concernés réagissent ?

Bientôt, il vous faudra peut-être ce sésame pour voyager ou simplement dîner au restaurant. Le pass sanitaire devrait entrer en vigueur d’ici août en Métropole. Le Pays pourrait suivre. Mais la mesure inquiète déjà les premiers concernés.

 

Comme Eric Puglisi, gérant restaurant : « Je suis contre puisqu’on ne va pas pouvoir mettre une personne devant la porte du restaurant. On a trois lieux, il va falloir mettre trois personnes sur les points de vente. Je ne vois pas l’intérêt de faire ça sur le fenua ».

 

Pass sanitaire nécessaire
©Polynésie la 1ère

 

Si les clients devront montrer patte blanche, cela sera aussi le cas pour les employés des commerces. Ce chef cuisinier n’est pas vacciné, et si on l’oblige, il est prêt à prendre les décisions qu’il faudra. "Je ne suis pas d’accord… Si je n’ai pas le choix, j’arrêterai de travailler plutôt que d’être vacciné. Je ne suis pas à 100% sûr de ce que valent les vaccins », dit Pierre-Yves Vetea Payen, chef cuisinier.

Pour rendre obligatoire la vaccination des personnels d'établissements de santé comme le pass sanitaire, cela doit passer par une loi. Un projet de loi est déjà en cours en Métropole, le Pays se penche également dessus. Mais la question reste de savoir si c’est conforme ou non à la Constitution et donc à nos libertés fondamentales.

Pass sanitaire nécessaire
©Polynésie la 1ère

 

Thibaud Millet, avocat, "constate qu'on a déjà un problème avec le covid car jusqu’à présent, on n'a jamais identifié une population qui ne peut pas être vaccinée et qui doit être protégée. Et donc la vaccination collective, ça interroge. On doit savoir pour quelle raison. Deuxièmement : l'efficacité du vaccin… Difficile pour une juridiction de statuer» 

Certains commerçants, pour des questions touristiques, voient la mesure d’un œil plutôt conciliant.Yoann Kerneur, gérant de bijouterie, pense que « c’est une mesure qui permet à tout le monde de s’assurer de la protection de tout à chacun, mais ce n'est pas trop lourd à gérer pour les commerçants comme pour les clients. Pas trop compliqué à mettre en place ». « Il n’y a pas d’obligation à la vaccination, mais nous travaillons avec la clientèle étrangère donc les Américains qui le demandent. Donc je le suis et mon employée aussi ».

Pass sanitaire nécessaire
©Polynésie la 1ère

 

Ryan Paro, vendeur, se dit prêt à se faire vacciner pour garder son travail mais n’est pas d’accord pour l’imposer aux clients. « Je suis contre le pass sanitaire surtout pour les clients, je ne vais pas les obliger à avoir un pass pour entrer dans le magasin », dit-il. 

Pass sanitaire nécessaire
©Polynésie la 1ère

 

Quoiqu’il en soit, le Pays a du pain sur la planche. Car toute la complexité sera de savoir comment ces mesures seront et pourront être mises en place. 

Variant Delta

23 personnes infectées par le variant Delta ont été détectées à ce jour en Polynésie.