polynésie
info locale

Passation de marchés publics : deux ans d'inéligibilité requis contre Cyril Tetuanui

justice tahiti
Passation de marchés publics : Cyril Tetuanui dans le viseur de la justice
Cyril Tetuanui et son avocat, Me Quinquis. ©B.Tumatariri/Polynésie 1ère
Cyril Tetuanui, président du SPCF et maire de Tumara'a, était mardi 4 octobre au tribunal correctionnel pour une affaire de passation de marchés publics à Tumara'a à Raiatea. De la prison avec sursis, 3 millions cfp d'amende et surtout 2 ans d'inéligibilité ont été requis contre lui.
Dans cette affaire de passation de marchés publics à Tumaraa, il n’y aurait pas eu respect des règles de procédures des marchés publics pour la réalisation en 2007, dans la commune, de deux salles de sports. Le montant était de près de 50 millions cfp.

Le délibéré sera rendu le 13 décembre.

Parmi les prévenus qui comparaissaient libres mardi matin à l’audience figurait le maire de Tumara'a et président du SPCF Cyril Tetuanui, le patron de la société accord Pacific Jacques Cadet et l’expert judiciaire Yves Congni.
L'avocat général a demandé pour Cyril Tetuanui 18 mois de prison avec sursis et mise à l'épreuve, 3 millions d'amende et 2 ans d’inégibilité. Son avocat Me Quinquis a demandé la relaxe :

Passation de marchés publics : Cyril Tetuanui dans le viseur de la justice


18 mois de  prison avec sursis ont été requis pour Jacques Cadet et 5 millions d'amende pour rembourser la commune.
Pour Yves Congni : de 6 à 8 mois de prison avec sursis et 1 million d'amende.
Publicité