polynésie
info locale

Payer les élèves pour lutter contre le décrochage scolaire

éducation tahiti
Concours-écoles
©FranceTvInfo
C'est une information Polynésie Première ! Le Pays a peut-être trouvé la parade pour lutter contre le décrochage scolaire. Un projet de loi prévoit de payer les élèves les plus assidus à raison de 500 cfp par semaine. Les syndicats des enseignants y sont favorables, et cela dès la rentrée d'août.


Le secret étatit bien gardé, mais la fuite est venue d'un agent de la DGE, la direction générale de l'enseignement. En effet, depuis plusieurs mois, le Pays planche sur un projet de loi pour lutter contre le décrochage scolaire. L'idée est de payer les élèves assidus au prix de 500 cfp par semaine, soit 100 cfp pour une journée de classe entièrement effectuée.
Cela risque de faire des remous, mais ce dispositif est déjà pratiqué à Nauru, petit état insulaire du Pacifique.
Les syndicats des enseignants sont déjà d'accord pour qu'une telle mesure soit appliquée le plus tôt possible, c'est-à-dire dès la prochaine rentrée d'août.
Seul problème : son coût serait de 700 millions cfp par an.

Ecoutez Tauarii Lee qui a mené l'enquête :

payer élèves contre décrochage scolaire

 

 

Publicité