polynésie
info locale

Les pensions de famille notées

tourisme tahiti
Les pensions de famille notées
Une pension de famille de Moorea, visitée ce matin pour son label. ©C. PLICHART/POL1ERE
Un, deux, trois, quatre ou cinq fare ? L’association des hôtels de famille de Tahiti et ses îles est en train de renouveler les labels de ses établissements. Créé en 2013, ce dernier permet d’évaluer par exemple l’environnement, l’ambiance et l’aspect esthétique des équipements.
Plus on monte en qualité, plus le nombre de « fare » est important.
Rien de comparable au classement par "tiare" attribué par le pays, plus administratif.
La nouveauté cette année, c’est que l’AHFTI (Association des Hôtels de Famille de Tahiti et ses Îles) devient une représentation du label "Clévacances", en Polynésie Française.  Clévacances est le premier label de qualité généraliste pour la location saisonnière en France. Le partenariat a permis d’établir une grille de critères encore plus détaillée, mais surtout adaptée à la Polynésie Française.

Ce matin, Eeva Leaou de l’AHFTI était en mission à Moorea, elle a rendu visite à quatre établissements pour les évaluer.
Parmi eux, Anapa Beach tenu par Tamara Kindynis.  Elle propose la location de trois bungalows bord de mer, à Tema’e, sur un terrain hérité de son grand père maternel.
Ses origines grecques et polynésiennes, son goût pour une décoration soignée et colorée charment d’emblée le visiteur.
Mais Eeva ne s’est pas arrêtée à sa première impression, elle a posé de nombreuses questions.
Les pensions de famille notées
Les origines grecques et polynésiennes de la propriétaire ont influencé la décoration de sa pension de famille. ©C. PLICHART/POL1ERE

Anapa Beach est l’un des 120 établissements visités par l’AHFTI depuis le mois de septembre.  L’association s’est rendue dans 32 îles.

Une commission sera chargée d’attribuer les labels. Elle doit se réunir le 21 décembre.
Publicité