Sans permis : ils sont 3000 à rouler sur le fenua

accidents tahiti
permis de conduire
©Polynésie 1ère
Samedi 16 septembre, la voiture d'un jeune homme s'est retournée, victime d'un aquaplanning à l'entrée de la RDO, le conducteur a ensuite pris la fuite. Il était sans permis, mais ce n'est pas le seul, d'après les autorités ils seraient des milliers en Polynésie.
Pour Nino Bonis, délégué auprès du Procureur et en charge de la Prévention Routière, l'accident du samedi 16 septembre est à mettre en rapport avec ce chiffre alarmant.

Plusieurs milliers de chauffeurs s’improvisent titulaires d’un permis de conduire sans avoir jamais passé aucune épreuve. « Il y a 3 raisons majeures : le prix des heures de cours théorique et pratique, la difficulté intellectuelle à réussir un examen » avant de conclure « Et la troisième analyse qu’on peut faire, c’est que ces conducteurs n’en ont rien à faire de la loi et des règles ».

Samedi 16 septembre, dans les alentours de 17h00, le jeune homme de 16 ans avait pris la fuite après avoir été victime d'un aquaplanning à l'entrée de la RDO, laissant ainsi le 4X4 qu'il conduisait en plein milieu de la route. La gendarmerie, est depuis parvenue à identifier le propriétaire du véhicule.
Sans permis, ils sont 3 000 à rouler sur le fenua

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live