Course hippique: une compétition sous surveillance

hippisme pirae
Course hippique: une compétition sous surveillance
Course hippique: une compétition sous surveillance ©Polynesie la1ere
Dimanche 23 août, à Pirae, s'est séroulée une troisième journée de courses hippiques pas comme les autres et pour cause : la crise  oblige le comité organisateur à s'adapter aux mesures sanitaires préconisées par le gourvernement. 
Dimanche 23 août, à Pirae, une troisièmre journée de courses hippiques s'est déroulée sur fond de crise sanitaire. Le comité organisateur s'est s'adapté aux mesures sanitaires préconisées par le gourvernement. 

Les spectateurs doivent porter un masque pour entrer et doivent également respecter les gestes barrières. Autre conséquence de la crise sanitaire : les ballades habituelles en poney ont été annulées

 Au total quatre courses ont été programmées pour la journée . 
Course hippique: une compétition sous surveillance
Les Outre-mer en continu
Accéder au live