Plan de départ à ATN : 114 personnes vont quitter l'entreprise

transports tahiti
Air tahiti nui bureau
©Polynésie la 1ère
A Air Tahiti Nui, le plan de départ volontaire est quasiment signé. 114 personnes vont quitter l'entreprise avec 1 mois de salaires par année d'ancienneté. Un moindre mal face à la crise sans précédent dont on ne connait pas encore l'issue.
Les négociations sont terminées à Air Tahiti Nui au sujet du plan de départ volontaire. Les discussions avaient débuté au mois d’avril dernier. Pour la direction, l'objectif est atteint puisque sur les 716 employés que compte l’entreprise, 114 personnes ont accepté le plan de départ volontaire. L’économie dégagée est d’un milliard 350 millions de Fcfp sur la masse salariale. 

Le plan de départ volontaire était devenu une nécessité quand on sait que la compagnie est passée de 24 vols hebdomadaires à 7 vols par semaine. En revanche, le chiffre d’affaires qui était de 32 milliards l’an dernier est estimé à 15 milliards de Fcfp pour la fin de cette année. Pour Michel Monvoisin, le PDG d’ATN, il fallait éviter à tout prix la mise en place d’une quatorzaine pour les touristes qui arrivent à Tahiti.
 
©polynesie

Les discussions ont été âpres selon Petero Tetohu, président de l’un des 13 syndicats de la compagnie. Trois réunions ont eu lieu, ce n'est que lors de la dernière que toutes les parties ont finalement trouvé un accord. Petero Tetohu estime par ailleurs que ce plan de départ volontaire est un moindre mal.
 
©polynesie

Retrouvez le sujet complet dans nos journaux télévisés de ce lundi 7 septembre dès 19h.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live