polynésie
info locale

Un policier en garde à vue

sécurité tahiti
DSP
©Polynésie 1ère
Un agent de la DSP a été placé en garde à vue mardi 11 février avant d’être présenté devant le procureur de la République dans l’après-midi. Il est soupçonné d’abus de confiance et d’avoir détourné 16 000 francs destinés à payer des amendes.
 

Abus de confiance


L’agent  en question  est soupçonné d’abus de confiance. Une  connaissance du policier lui avait remis 16 000 XPF pour qu’il puisse payer une amende au Trésor public. Ce qu’il n’a pas fait, puisque la personne a été doublement verbalisée pour non paiement quelque mois plus tard. Suite à cela, la connaissance en question a alors porté plainte.

Il est hors de question que des policiers se comportent mal dans l’exercice de leur fonction ou dans le privé


Mario Banner, le directeur de la DSP n’a pas caché sa déception, au micro de Gilles Tautu :

réaction de Mario Banner

L’agent n’a pas été suspendu de ses fonctions par le juge en charge de cette affaire. Son jugement est prévu en juin. Mais le cas du policier va être étudié par une commission de discipline à Paris. L’homme risque la suspension ou la révocation si les faits sont avérés. L’agent a plus de 25 ans de service.
Publicité