La Polynésie dotée de 33 tonnes de matériels de première urgence

sécurité tahiti
matériel secours
©Polynésie la 1ère
En matière de sécurité, la Croix-Rouge de Polynésie dispose de matériels de première urgence octroyés par le ministère de l'Europe et des Affaires étrangères. 33 tonnes de matériels pour un montant de 36 millions cfp pour faire face à des catastrophes naturelles et autres.  
Des scies à bois, des pelles, des pioches, des kits de cuisine, des matelas de sol... Tout le matériel nécessaire à une famille de cinq personnes. Du matériel d'urgence non périssable et surtout utile en cas de catastrophe naturelle tels que des cyclones, des inondations ou autres. Ce matériel est géré par la Croix-Rouge.

"C'est un peu la réponse de ce qu'il s'est passé avec le cyclone Irma aux Antilles. Quand les services de la Croix-Rouge et l'Etat sont arrivés, ils se sont rendus compte qu'ils n'avaient rien sur place. Du coup, il s'est posé la question de mettre en place des stocks humanitaires un peu partout", explique Karl Lis, président de la délégation territoriale de la Croix-Rouge. 

Cette plateforme est une première sur le territoire. Ce stock entreprosé dans un hangar de l'armée peut porter secours à 2 500 personnes, en Polynésie française mais aussi dans d'autres pays du Pacifique où la France peut apporter son aide. "C'est important d'avoir ce pré-positionnement de ce matériel qui est facilement transportable avec l'appui des armées aussi", souligne Dominique Sorain, haut-commissaire de la République. 
 
©polynesie


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live