84 renforts sont arrivés à Tahiti

hôpital polynésie française
Renforts
©Pol.1
50 renforts de la solidarité nationale sont arrivés au fenua le 2 septembre au petit matin. Ils seront affectés principalement au centre hospitalier de Taaone. Ils s'ajoutent aux 34 personnes de la réserve sanitaire, à Tahiti depuis le 1er septembre.

Il est 3h47 lorsque le vol BF 718 se pose sur le tarmac de Tahiti Faaa. A son bord, des touristes, des résidents mais surtout les 50 soignants de la solidarité nationale - 4 médecins, 28 infirmiers et 18 aide-soignants spécialisés en réanimation pour un certain nombre d'entre eux. 

Ils s'ajoutent aux 34 personnes de la réserve sanitaire arrivés en renfort la veille au soir, à 22 heures. 

Parmi la délégation, Mareva, originaire d'Arue. Pour cette aide-soignante qui exerce en France, répondre à cet appel était une évidence : "C'est mon peuple" a-t-elle déclaré. 

Mareva
Mareva Teihoarii, aide-soignante à Sarrebourg, originaire de Arue. ©Pol.1


Mareva est affectée à Raiatea. A peine le temps de prendre sa mère dans ses bras qu'elle doit rejoindre son groupe. Au total, ils sont 13 à renforcer l’hôpital d'Uturoa à Raiatea, dont le docteur Catherine Le Gall :

Je pars sur une petite île, Raiatea. (...) On me dit que l'incidence est énorme, 3 000 pour 100 000 habitants.

CLG
Catherine Le Gall, médecin de la solidarité nationale, affectée à Raiatea. ©Pol.1


Pour le reste, trois soignants ont été affectés à l’hôpital de Taravao et deux à la clinique Paofai. Tous les autres iront renforcer les équipes du CHPF de Taaone.

Ces nouveaux renforts viennent s'ajouter aux 15 infirmiers de la réserve sanitaire, arrivés le 11 août dernier, et la deuxième équipe de 12 personnes mobilisées depuis le 26 août 2021. Au total, c’est donc 111 soignants qui sont arrivés de France pour appuyer les équipes hospitalières de Polynésie française dans la lutte contre le covid-19.