Agression en pleine mer : la traversée vire au cauchemar

faits divers polynésie française
Agression en pleine mer : la traversée vire au cauchemar
Agression en pleine mer : la traversée vire au cauchemar ©polynesie La1ere
Equipière à bord d’un voilier, elle se fait agresser. Le cas n’est pas isolé…

Victime d’agression alors qu’elle se trouvait à bord d’un voilier en pleine mer entre l’Amérique centrale et la Polynésie, une jeune femme russe a raconté son calvaire dans les colonnes de La Dépêche de Tahiti.

Engagée par le skipper pour le seconder lors de la traversée entre Panama et la Nouvelle Zélande, la globe trotteuse voit rapidement son rêve virer au cauchemar. Pour échapper à son agresseur elle explique avoir été contrainte de s’enfermer dans une cabine du bateau pendant dix jours et n’a pu s’échapper qu’une fois arrivée à Tahiti.

Cette agression n’est pas un cas isolé.