Air Tahiti va desservir Ua Pou et Ua Huka dès la mi-novembre : le soulagement des habitants

C'est finalement Air Tahiti qui a été choisie pour exploiter les deux lignes marquisiennes de Ua Pou et Ua Huka jusqu'en juillet 2026. La décision a été prise, hier, en conseil des ministres. Air Tahiti affrètera la société suisse Zimex Aviation qui basera, à Ua Pou, un Twin-Otter d’une capacité maximale de 19 sièges. Les rotations doivent débuter mi-novembre à raison de cinq vols par semaine, calés cette fois-ci sur les vols arrivant de Tahiti.

Finalement, c’est  la compagnie Air Tahiti qui a été choisie pour exploiter les deux lignes marquisiennes de Ua Pou et Ua Huka jusqu'en juillet 2026. Le début des rotations est prévue à la mi-novembre à raison de 5 vols par semaine

C'est ce mercredi que le conseil des ministres a approuvé par arrêté, le choix du délégataire et le contrat de délégation de service public (DSP) du transport aérien interinsulaire des îles Marquises en Polynésie française.
Faisant suite à l’avis d’appel public à candidature du 21 juin 2022 de la DSP du transport aérien interinsulaire de la Polynésie française, la société Air Tahiti a remporté le lot unique de cette DSP portant sur la desserte des aérodromes de désenclavement comprenant les aérodromes suivants : Ua Pou et Ua Huka.

La date de début d’exploitation de la délégation est établie au 14 novembre 2022. La durée de la DSP est fixée à 44 mois. Le programme de vol de la compagnie propose le nombre de fréquences suivantes :
6 fréquences hebdomadaires entre Nuku-Hiva et Ua Pou ;
4 fréquences hebdomadaires entre Nuku-Hiva et Ua Huka ;
4 fréquences hebdomadaires entre Ua Huka et Ua Pou.

Le programme de vol est construit avec un aéronef basé à Ua Pou afin de minimiser les charges d’exploitation. Air Tahiti affrètera la société suisse Zimex Aviation qui basera un Twin-Otter d’une capacité maximale de 19 sièges. Air Tahiti proposera entre 15 et 17 sièges offerts en fonction des tronçons. Air Tahiti Zimex mettra en place un site d’entretien en ligne et un stock de pièces de rechange adéquat sur l’aéroport de Ua Pou, avec la possibilité d’utiliser le hangar situé sur l’aéroport de Hiva Oa de façon régulière et en cas de besoin.

Le transporteur aérien proposera les tarifs suivants (cfp, hors taxes, aller simple adulte, valable sur le tronçon aller ou le tronçon retour) :

Les tarifs proposés par la compagnie Air Tahiti entre les 3 îles.

Au total, 8 personnes seront affectées à la desserte de ces 2 aérodromes de désenclavement : 6 dans les escales et 2 dans les services support (commercial et marketing, administration et finances etc.).


Les montants de la contribution forfaitaire demandée sont les suivants :

Montants accordés dans le cadre de cette DSP.

L’activité de transport aérien interinsulaire en Polynésie française constitue une activité de service public. Ce secteur est un outil fondamental de développement économique indispensable au soutien des politiques de désenclavement et de revitalisation des archipels ainsi qu’à la politique de développement touristique.

Après un an d'attente, cette décision satisfait pleinement le maire de Ua Pou, Joseph Kaiha. "Cela vient compléter le maillage des transports maritimes et aériens...Ca donne un coup de pouce au développement touristique mais surtout aux différentes missions vitales pour nos deux îles : de santé, de transport scolaire...". La vie à Ua Pou et Ua Huka va vraiment changer.

Ecoutez Joseph Kaiha :