Amer constat des riverains de Mahaena suite aux intempéries

intempéries polynésie française
Extraction de roches du lit des rivières
Extraction de roches du lit des rivières ©Polynésie.1
Ils accusent les extractions de roches de favoriser l’érosion des rives et de réduire leurs parcelles de terre.

Les intempéries de la semaine dernière ont laissé des stigmates le long des rivières sorties de leurs lits.

A Mahaena, dans la commune de Hitiaa o Tera sur la côte est de Tahiti, les flots ont tout emporté sur leur passage.

Le cours d’eau en crue a rogné les berges et submergé les terres des riverains. Ces derniers estiment que le phénomène a été largement accentué par les travaux d’extraction de roches menés avant les épisodes pluvieux de ces derniers jours.

Ils constatent une réduction de la surface de leurs parcelles de terre et saisissent la justice pour obtenir réparation et faire cesser de telles pratiques.

©polynesie