Après 30 ans de vie en Ukraine, Michel Van Bastolaer est heureux d'avoir échappé à la guerre

ukraine polynésie française
Michel Van Bastolaer a vécu près de 30 ans en Ukraine. ©Polynésie la 1ère
Onzième jour d'invasion en Ukraine. Les lignes de front ont peu évolué ces dernières heures. Malgré d'intenses bombardements russes, la capitale Kiev résiste à l'ennemi. A Tahiti, Michel Van Bastolaer est particulièrement attentif à la situation. Ce septuagénaire a vécu près de 30 ans dans ce pays.

Eleveur de porcs et agriculteur, Michel Van Bastolaer a vécu près de trente ans à Kherson en Ukraine ! De retour à Tahiti, le septuagénaire est heureux d'avoir échappé à la guerre. 

Issu d’une famille d’agriculteurs des îles Sous-le-Vent et de la presqu’île de Tahiti, Michel Van Bastolaer a quitté l’Ukraine l’année dernière. Il a aimé y travailler la terre, près de Kherson, ville aujourd’hui occupée par les Russes. 

C’est un couple d’amis qui l’avait invité en Ukraine en 1992. Presque trente ans plus tard, il s’estime chanceux d’être rentré à Tahiti, avant l’offensive russe. Michel Van Bastolaer a eu plusieurs vies, mais à presque 73 ans, il a décidé de revenir vivre à Papenoo. 

Lors des derniers contacts avec un ami désormais injoignable à Odessa, ce dernier lui a dit « que l’Ukraine brûle ». 

Selon le président ukrainien, les troupes russes se préparent à bombarder cette ville stratégique, avec son port situé sur les bords de la mer noire.

Le reportage de Cybèle Plichart et Hiro Terorotua : 

©polynesie