Au marché de Papeete, le pua'a rôti est là, les clients aussi

vie locale polynésie française
pua'a rôti au marché
Rien de tel qu'un bon pua'a rôti le dimanche ! ©Polynésie la 1ère
Si les éleveurs de porcs n'ont pas livré d'animaux à l'abattoir cette semaine, pour l'instant aucune pénurie ne s'est fait sentir, notamment au marché de Papeete, temple du pua'a rôti. Ce dimanche, ce mets très prisé des Polynésiens n'a pas fait défaut. Mais jusqu'à quand ?

Comme chaque dimanche matin, les clients affluent au marché de Papeete. Et les stands de vente de pua'a rôti font comme d'habitude le plein. Les clients sont friands de ce plat traditionnel.

Jusqu'à présent, l'arrêt de la livraison de porcs par les éleveurs à l'abattoir de Papara ne semble pas encore avoir d'incidence notoire. 

Mais cette semaine, Rosina, une vendeuse de pua'a rôti, n'a reçu que la moitié de sa commande habituelle de la part de son grossiste. Alors elle en a gardé une partie, au cas où. "On n'a pas eu tout ce qu'on voulait, mais ils ont fait de leur mieux pour tous nous servir, c'est ça qui est bien. Pour cette semaine c'est bon, mais la semaine prochaine on va voir, on n'est pas trop sûrs", dit-elle.

pua'a rôti au marché
Comme tous les dimanches, Rosina n'a pas chômé. Mais elle s'inquiète pour l'avenir. ©Polynésie la 1ère

Pour que les livraisons reprennent normalement, elle aimerait que le gouvernement et les éleveurs tombent d'accord afin que "les prix soient raisonnables pour chaque partie...comme ça les éleveurs et Salaison de Tahiti continuent à nous fournir, et aussi pour le nunaa qui aime bien manger le cochon !"

Il y a quelques jours, le ministre de l'Economie avait annoncé qu'une revalorisation de la viande de porc était à l'étude pour que les éleveurs puissent faire face aux récentes hausses du prix des aliments pour bétail. Mais cela sera-t-il suffisant pour traverser la crise ?

Car Rosina s'inquiète d'une chose : "Si ça perdure dans le temps, pour nous on en saura pas quoi vendre ! On a tellement l'habitude de vendre ça tous les dimanches que les gens viennent, et si jamais on ne vend pas ça, c'est notre gagne-pain. Pas de gagne-pain, tu ne manges pas, tu ne paies pas les factures !", s'exclame-t-elle.

pua'a rôti au marché
Des clients ne viennent que pour acheter leur pua'a rôti dominical. ©Polynésie la 1ère

Au marché, le pua'a rôti est comme un produit d'appel. Des clients viennent d'abord pour ça et ensuite le reste. Acheter son pua'a rôti est une tradition. Mais pas une obligation. "Tout le monde vient chercher ça tous les dimanches, si y'a pas ça les gens ne vont pas venir le dimanche", reconnaît un client qui n'a pas peur d'une éventuelle pénurie de viande de porc. "C'est pas gênant. Je ne viens pas chercher tous les dimanches". 

Par contre, une cliente crie son désarroi face à une possible pénurie : "Pour les Chinois, c'est une catastrophe ! Comment on va faire ?...Venez vite acheter le pua rôti !"

pua'a rôti au marché
Combien de kilos de pua'a rôti sont vendus chaque dimanche au marché ? ©Polynésie la 1ère

Si le week-end prochain, il n'y a pas de pua'a rôti au marché, dans ce cas ce dimanche sera long comme un jour sans pain.