Australes : deux chercheurs collectent des données sur les oiseaux

sciences polynésie française
Deux chercheurs collectent des données sur les oiseaux aux Australes. ©Polynésie la 1ère
Deux chercheurs de l'Institut de recherche pour le développement collectent des données sur les oiseaux pour mieux les répertorier. La mission est financée par la Fondation FYSSEN.

Deux chercheurs sont en mission aux Australes pour étudier les oiseaux. Objectif : comprendre la structure des différentes populations et les référencer. Un répertoire qui permettra par la suite d'observer l'évolution de ces communautés d'oiseaux et de mettre en place des politiques de préservation adaptées. 

Les chercheurs procèdent de deux manières différentes : 

  • ils choisissent un point d'écoute et notent tout ce qu'ils entendent, à des distances variées. Après quoi ils peuvent estimer la densité d'oiseaux à un endroit donné. 
  • ils enregistrent les chants d'oiseaux pendant 24 heures en continue. Les données sont ainsi stockées et analysées pour étayer le répertoire. 

Ces travaux permettent de connaître l'activité de ces oiseaux, l'habitat qu'ils préfèrent, la cohabitation et les interactions avec les autres communautés, et les spécificités d'une espèce à une autre. 

L'archipel de la Société est également concerné par l'étude. Les chercheurs ont déjà observé que la présence des espèces varie en fonction des îles. Par exemple, le merle est présent sur l'archipel des Australes, excepté à Raivavae. On observe des bulbul dans l'archipel de la Société mais aucun aux Australes. Les vini quant à eux sont présents dans tous les archipels. 

Les premières conclusions devraient voir le jour dans un an. Ensuite, l'étude se poursuivra aux Marquises.