Autonomistes, indépendantistes : la chasse aux abstentionnistes

élections législatives 2022 polynésie française
candidats second tour législatives
Les 6 candidats au second tour des élections législatives en Polynésie française doivent essayer de convaincre pa moins 120 000 abstentionnistes en 2 semaines ! ©T.Doom / Facebook: Steve Chailloux
Les 6 candidats retenus pour le second tour des législatives ont déposé leurs candidatures au service du haut-commissariat. La chasse aux abstentionnistes est officiellement ouverte. Aujourd’hui, il leur faut convaincre plus de la moitié des électeurs inscrits. Alors que chacune des 3 circonscriptions électorales comprend les archipels, les 6 candidats en lice vont davantage concentrer leur campagne sur Tahiti et Moorea.

 Près de 120 mille électeurs à convaincre en moins de 15 jours !

57% d’abstentionnistes que les 6 candidats du Tapura et du Tavini vont rencontrer cette semaine jusqu’au jeudi 16 juin. C’est un chantier titanesque et les arguments des futurs députés doivent convaincre, explique Tepuaraurii Teriitahi. La candidate Tapura dans la 2ème circonscription se présente face au Tavini Steeve Chailloux.

Dans la 3ème circonscription, l’indépendantiste, député sortant Moetai Brotherson a une avance de plus de 600 voix sur Tutera’i Tumaha’i. Le candidat du parti de la majorité est confiant et balaie cette avance par un haussement de sourcils.

Dans la 1ère circonscription, malgré l’avance confortable de 6746 voix de la candidate Tapura sur son collègue indépendantiste. Nicole Bouteau reste prudente.

Face à Nicole Bouteau, le plus jeune candidat aux élections législatives. Pas impressionné pour un sou, Temata’i Legayic du Tavini prône le renouvellement de la classe politique. A 21 ans, le jeune indépendantiste estime que son programme peut convaincre.

Sur les réseaux sociaux, la campagne pour le second tour bat son plein entre pro-autonomistes et pro-indépendantistes. Mais c’est sur le terrain qu’il va falloir convaincre…