Commémoration du 8 mai 1945 en présence du ministre des Outre-mer

monde polynésie française
Commémoration du 8 mai 1945 en présence du ministre des Outre-mer
©Polynésie la 1ere

8 mai 2021. 76 ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, conflit durant lequel s'étaient engagés des centaines de Polynésiens, les autorités du Pays ont commémoré la signature de l'Armistice. Parmi elles, le ministre des Outre-mer.

Avant de s'envoler pour l'île de Bora Bora, le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu a commémoré, comme partout sur le sol national, la signature de l'Armistice du 8 mai 1945. Cette date marque la capitulation de l'Allemagne nazie face aux forces alliées et la fin de la Seconde Guerre mondiale. 

 

Un conflit dans lequel de jeunes Polynésiens s'étaient engagés, les fameux Tamarii Volontaires. Trois cents d’entre eux ont formé les rangs du Bataillon du Pacifique parmi plus de 680 hommes originaires d'océanie. 

Après la guerre, les soldats du Pacifique embarquent à Marseille, le 13 mars 1946, à bord du Sagittaire, en direction de Papeete. Ils foulent enfin le sol de Tahiti le 5 mai. Puis Nouméa quelques jours plus tard, le 21 mai, soit plus de cinq ans après leur départ. Un homme sur quatre ne reverra pas son île, soixante-seize Polynésiens et quatre-vingt-deux Calédoniens sont morts pour la France.

Commémoration du 8 mai 1945 en présence du ministre des Outre-mer
©Polynésie la 1ere

 

Commémoration du 8 mai 1945 en présence du ministre des Outre-mer
©Haut-commissariat

 

Commémoration du 8 mai 1945 en présence du ministre des Outre-mer
©Haut-commissariat

 

Commémoration du 8 mai 1945 en présence du ministre des Outre-mer
©Haut-commissariat

 

Commémoration du 8 mai 1945 en présence du ministre des Outre-mer
©Haut-commissariat