Où vont les SDF de la cathédrale, après la fermeture du centre d'accueil ?

solidarité polynésie française
Le centre d'accueil des SDF est fermé depuis le 20 juin 2022. ©Polynésie la 1ère
Depuis 30 ans, Père Christophe s'occupe des sans-abris de Papeete et gère le centre d'accueil de jour Te Vai 'ete. Mais depuis le 1er juillet, toutes ses actions sont à l'arrêt. En cause, le comportement insultant d'un couple de SDF auprès des paroissiens. Les sans domicile fixe peuvent se tourner vers d'autres centres d'accueil...

Le centre d'accueil de la cathédrale est fermé depuis le 20 juin dernier. « Chacun doit prendre ses responsabilités » : Père Christophe est ferme, le centre de jour Te Vai Ete reste temporairement clos.

Repas, maraudes et accompagnement administratifs ne sont plus assurés depuis le 1er juillet. Une décision prise suite au comportement irrespectueux d’un couple de SDF aux abords de la cathédrale, pour protéger les paroissiens.

J’attends que ce couple quitte les lieux.

Père Christophe

En attendant la réouverture, il existe d'autres centres d'accueil pour sans-abris. Mais les SDF ne s'y rendent pas forcément. Du côté de Mama’o, par exemple, le centre de jour Te Torea ne compte pas plus de sans-abris qu’à l’accoutumée, « depuis la fermeture il n’y a pas eu vraiment d’impact », observe Malia Tialetagi, chargée d’inclusion sociale à l’association Te Torea.

Là-bas, une trentaine d’habitués bénéficient chaque jour d’un café, d’un accès aux sanitaires et aux machines à laver.

535 personnes sans domiciles fixes sont recensés à Papeete. La plupart fréquente au moins un des 9 centres d’accueil de la ville.