Concours de la résidence d'écriture : à vos plumes !

art polynésie française
Concours de la résidence d'écrivain : à vos plumes !
©Polynésie la 1ère
Qui n'a jamais rêvé d'être payé pour exercer son art ? Un concours vient d'être lancé aux écrivain(e)s afin de gagner un séjour rémunéré de 2 mois dans une résidence d'écriture à Tahiti ou dans les îles. Le ou la gagnante sera chargé(e)...d'écrire ! Tout le reste sera prise en charge.

Qui sera celui ou celle qui bénéficiera d'une résidence d'écriture ? Un concours pour déterminer l'écrivain(e) en question est lancé depuis aujourd'hui. Le ou la gagnante profitera d'un séjour de 2 mois offert dans une pension de famille afin de se consacrer à son art. En plus, le ou la lauréate touchera un salaire de 200 000 cfp. Les personnes intéressées peuvent déposer leur dossier du 6 juillet au 16 août. 

Se consacrer à son art

 

L'objectif d'un tel concours est valoriser les écrivains du Pacifique mais aussi démystifier l’écriture. "Cette résidence d'écriture est adressée à des écrivains qui, à un moment, ont besoin d'avoir un espace où ils vont pouvoir se consacrer à leur écriture, c'est-à-dire ne plus avoir de contingences par exemple familiales...On prend tout en charge, et ils n'auront qu'à écrire", explique Christian Robert, président de l'association des éditeurs de Tahiti et des îles.

Concours de la résidence d'écrivain : à vos plumes !
©Polynésie la 1ère

 

Ce type de résidence existe déjà à l'étranger. La plus célèbre est sans aucun doute la fameuse Villa Médicis à Rome, "dédiée à l'accueil en résidence pour une période donnée, en son sein ou hors les murs, de jeunes artistes afin de développer leurs projets créatifs", selon Wikipédia. 

Dans un premier temps, cette résidence sera dédiée aux écrivains de Polynésie. Et dans un second temps, elle sera aussi ouverte à ceux de la région. La personne retenue devra aussi intervenir dans les collèges et lycées afin de partager avec la population.

Ecoutez les explications de Christian Robert, il est au micro de Mirko Vanfau :