Covid-19 : 142 nouveaux cas en 24 heures

coronavirus polynésie française
Covid-19 : 142 nouveaux cas en 24 heures
©Polynésie la 1ère
Les chiffres sont inquiétants. Plus d'une centaine de nouveaux cas sont enregistrés chaque jour depuis peu. Le variant Delta, très contagieux, est en cause. Hier soir, avant son départ, le chef de l'Etat a exhorté les gens à se faire vacciner.

142 nouveaux cas de contamination ces dernières 24 heures. Une flambée ! Ce qui porte le nombre de cas actifs à 442. Du côté des hospitalisations, 27 patients sont concernés dont 7 sont en réanimation.

A ce jour, 72 808 personnes sont complètement vaccinées, soit 455 de plus qu'hier. Face à la recrudescence de l'épidémie, hier soir lors de son bilan, Emmanuel Macron a de nouveau martelé que le vaccin constituait le seul moyen de nous en sortir et de se protéger : "Vaccinez-vous, pour vous, pour vos voisins, pour vos parents, pour la Polynésie, pour la France !" 

Confinement en Martinique

 

Certaines régions sont plus touchées que d'autres. En Martinique, "un confinement sera mis en place à compter de ce week-end et pour trois semaines, avec une clause de revoyure mi-août", a annoncé ce mercredi le préfet Stanislas Cazelles. Il devra être appliqué "dans la journée de 5 heures à 19 heures" et "tout déplacement au-delà d'une limite de 10 km autour du domicile sera soumis à une attestation", a-t-il détaillé. Dans ce département des Antilles, la situation est "très difficile", a décrit Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement. 

Etat d'urgence en Guadeloupe

 

En Guadeloupe, l'état d'urgence sanitaire va être déclaré mercredi à minuit, ainsi qu'à Saint-Martin et Saint-Barthélémy, afin de "permettre de prendre toutes les mesures nécessaires afin de protéger les centres hospitaliers locaux qui pourraient rapidement se retrouver sous forte tension", a indiqué le porte-parole du gouvernement.
"En Guadeloupe, seuls 15 % de la population sont complètement vaccinés", alors qu'à Saint-Martin et Saint-Barthélemy, "le taux d'incidence atteint 1 714 cas pour 100 000 habitants", a souligné Gabriel Attal à l'issue du Conseil des ministres.

50% des Français vaccinés


Au niveau national, un Français sur deux (50,5% de la population totale) est désormais complètement vacciné contre le covid-19, a annoncé mardi soir la Direction générale de la Santé dans un communiqué sur l'avancée de la vaccination.
Disposent d'un "schéma vaccinal complet" les Français ayant reçu deux doses de vaccin Moderna, AstraZeneca ou Pfizer, une dose s'ils ont été positifs au Covid-19 ou une dose du vaccin Janssen.

Covid-19 : 142 nouveaux cas en 24 heures
©Direction Santé

 

Le pass sanitaire le 9 août

La nouvelle loi sur les mesures anti-covid, dont le pass sanitaire, entrera en vigueur le 9 août prochain, a déclaré mercredi le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, à l'issue du Conseil des ministres.
"Le Conseil constitutionnel a indiqué qu'il rendrait sa décision le 5 août prochain, la loi sera donc promulguée dans la foulée, avec une entrée en vigueur que nous prévoyons pour le 9 août", a déclaré M. Attal, en assurant qu'il y aurait "un temps d'adaptation et de rodage".