Covid-19 : le vaccin est-il efficace contre le variant delta ?

coronavirus polynésie française
Vaccin efficacité
©Polynésie la 1ère
Le vaccin, efficace à 96% contre la forme classique du covid-19, le serait à 88% contre le variant delta. La vaccination empêche de contracter des formes graves de la maladie.

La vaccination soulevait déjà des inquiétudes au sein de la population. Depuis que le variant delta – une forme modifiée du covid-19 – est arrivé au fenua, il suscite encore davantage d'appréhension. Alors le vaccin, efficace ou pas ? Anodin ou dangereux ?

Philippe Dupire, président de la commission médicale et pharmacien du CHPF de Taaone, rassure :

Ce vaccin est extrêmement efficace contre les formes graves. Son efficacité n’est pas du tout remise en cause par cette histoire de mutation delta, peu importe la marque du vaccin. 

 

Vaccin efficacité
©Polynésie la 1ère


Le vaccin aurait prouvé son efficacité à 96% sur la forme classique du virus, et à 88% sur le variant delta. A titre de comparaison, le vaccin contre l’hépatite B serait efficace à 50% seulement, celui contre la rougeole, à 60%.

Et comme pour toutes les vaccinations, « les symptômes post-injection et les rappels font partie de la procédure », a ajouté le président de la commission médicale de l’hôpital.
 

Le vaccin fait débat


Plusieurs personnes refusent encore de se faire vacciner. Ces derniers remettent en cause son efficacité et l’utilité même du vaccin. Une passante confirme :

Apparemment, si tu te fais vacciner, tu n’es pas à l’abri. Il y a des échos comme quoi les variants sont dus aux vaccins. Moi, j’ai décidé de ne pas me faire vacciner.


Pour éviter toute confusion, Philippe Dupire rappelle que le vaccin « n’empêche pas forcément d’avoir la maladie, il protège contre les formes graves. » 

Vaccin efficacité
©Polynésie la 1ère


Henry Blondin, enseignant, réfute toute théorie du complot autour de la vaccination :

On entend des choses très drôles, mais je ne crois pas que ce soit une puce qu’on nous injecterait pour mieux nous diriger. C’est la rentrée en août. J’ai décidé de me faire vacciner pour protéger tout le monde. 


La vaccination est aussi louée par le pasteur Opetaarii Taero :

Le monde a besoin de se faire vacciner. Faisons confiance à nos médecins. 


De retour de métropole, ces jeunes se sont aussi fait vacciner ce matin, pour des raisons pratiques. Le vaccin rendra toutes leurs démarches plus simples. « On verra bien si c’est efficace » a déclaré un des jeunes, sans trop d’inquiétude. 
 

Se vacciner contre un variant plus contagieux 


A ce jour, dans le monde, le covid-19 a infecté 150 millions d'individus et fait quatre millions de victimes. 3 500 000 000 de personnes – soit la moitié de la population totale – ont reçu une première dose de vaccin.

« Depuis que la vaccination est en place on voit très nettement un arrêt des contaminations, une stagnation, une diminution. Si on enlève les formes graves, grâce au vaccin, la maladie peut passer inaperçue », c’est pourquoi Philippe Dupire la préconise fortement. Et notamment pour lutter contre le variant delta, parce-ce qu'il se multiplie et se propage à très grande vitesse. En revanche, il n'est pas plus dangereux que la première forme du covid-19.

Actuellement, 30 à 35% de la population est vaccinée en Polynésie.

Vaccin efficacité
Point santé Covid-19 au 20/07/2021 ©Dir. santé