Covid : la 2e dose de rappel recommandée pour les personnes âgées et immunodéprimées

coronavirus polynésie française
Vaccin efficacité
Archives. Pour l'instant, seules les personnes âgées de plus de 60 ans et/ou immunodéprimées peuvent recevoir la 2ème dose de rappel. ©Polynésie la 1ère
Même si les cas d'infection ont beaucoup baissé, le virus du covid circule toujours. Les autorités sanitaires recommandent la 2ème dose de rappel pour les personnes âgées de 60 et plus, et/ou immunodéprimées.

La plateforme Covid-19 recommande une 2ème dose de rappel par le vaccin Comirnaty PFIZER, aux personnes qui le demandent et qui répondent aux conditions suivantes :

• Les personnes âgées de 60 à 79 ans avec ou sans comorbidité, 6 mois après le 1er rappel ou après une infection*. 
• Les personnes âgées de 80 ans et plus ainsi qu'aux résidents des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et autres établissements hébergeant des personnes âgées, à partir de 3 mois après le 1er rappel ou après une infection*.
• Il est rappelé que sont également éligibles les personnes sévèrement immunodéprimées, dans le cadre d'une décision médicale partagée avec leur équipe soignante.
• L'injection de cette 2ème dose de rappel doit permettre de renforcer la protection contre les formes graves de la maladie et de prévenir des décès.

* Si l'infection est survenue moins de 3 mois après le 1er rappel, il convient alors d'attendre au moins 6 mois après l'infection avant de procéder au 2ème rappel.

En cas de doute et pour de plus amples renseignements, il est recommandé de se rapprocher d'un centre de santé ou de vaccination anti-covid de la Direction de la santé ou de son médecin traitant.

stat covid
Près de 81% de la population éligible ont déjà reçu au moins deux doses de vaccin. ©Direction Santé