Covid : le nombre de cas continue d'augmenter

coronavirus polynésie française
Conférence de la plateforme Covid ©Direction de la Santé
Les cas de covid ont doublé en l'espèce d'une semaine. Ces cinq derniers jours, les autorités ont enregistré 241 nouveaux cas. Parmi ces cas,149 sont des cas locaux et 92 des cas importés.

La plateforme Covid-19 a organisé, mercredi 12 janvier à la Présidence, un point presse relatif à la situation épidémiologique en Polynésie française. Ces cinq derniers jours, les autorités ont enregistré 241 nouveaux cas. Parmi ces cas,149 sont des cas locaux et 92 des cas importés. Au total, ce sont 279 cas actuellement actifs. La très grande majorité des cas importés et locaux sont de type Omicron (plus de 95%). 

Le nombre de cas continue donc d’augmenter. Une circulation communautaire locale est avérée avec un taux d’incidence global de 136 sur 100 000. Si la majorité des cas se trouvent sur Tahiti, les îles ne sont pas épargnées. Des cas ont également été identifiés à Bora-Bora, Moorea, Raiatea, Tahaa, Rangiroa et Nuku-Hiva. 

Côté hospitalisation, pour l'heure, il n'y a pas d'inquiétude. En effet, seuls trois patients sont admis pour covid, hors réanimation : 2 au CHPF et 1 à Moorea. L'Omicron semble donc plus contagieux mais moins dangereux, a expliqué Daniel Ponia, responsable de la cellule vaccination. 

©polynesie

Quant à la vaccination, 73% des 12 ans et plus ont un schéma vaccinal complet. 55% chez les plus de 60 ans et 60% chez les 75 ans et plus ont reçu leur dose de rappel. Sachez qu'à partir du 15 janvier, les personnes ayant reçu leur dernière dose il y a plus de 7 mois verront leur pass sanitaire désactivé. 

De son côté, mardi 11 janvier, un groupe d'experts de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) chargé de superviser les vaccins contre le Sars-CoV-2 a néanmoins prévenu qu'"une stratégie de vaccination basée sur des rappels répétés" des premiers vaccins " a peu de chances d’être appropriée ou viable" . L'agence de l'ONU juge qu'il faut désormais développer des vaccins ayant un impact sur la transmission et la prévention de l'infection.

Nouvelles recommandations pour les cas positifs

Selon la plateforme covid, 66% des cas de covid sont des cas importés. Ainsi, tout passager entrant en Polynésie française doit obligatoirement fournir le résultat négatif d’un test antigénique réalisé moins de 24h avant le départ. Un test RT PCR réalisé 48h avant le départ est également demandé. 

Par ailleurs, de nouvelles recommandations pour les cas positifs et sujets contacts ont été transmises par la plateforme covid. 

Recommandation d'isolement des cas positifs et cas contact ©La direction de la Santé