Crash d'air Moorea : fin de la procédure judiciaire

accidents polynésie française
Hommage des familles des victimes à la stèle de Moorea en 2020
Hommage des familles des victimes à la stèle de Moorea en 2020 ©Polynésie.1
Les peines des quatre condamnés ont été allégées, les familles des victimes expriment leur incompréhension.

A l'issue de quinze années de procédure, les familles des victimes du crash d'Air Moorea sont amères. Les peines des quatre personnes condamnées ont été allégées.

"Aujourd'hui une page se tourne" ont écrit les familles des victimes du crash d'Air Moorea jeudi, 15 ans après l'accident. Il s'agissait probablement du dernier rendez vous avec la justice mais l'issue ne correspond pas aux attentes de l'association 9.8.7.

Après l'annulation partielle de l'arrêt de la cour d'appel, les quatre employés d'Air Tahiti et de l'Aviation Civile ont vu leurs peines allégées. Il n'est plus question de prison ferme mais de peines de prison avec sursis. 

Nicolaz fourreau, président de l'association 9.8.7 :