Exercice Marara : militaires français et américains en repérage à Bora Bora

armée polynésie française
Au mois de mai, l'exercice militaire Marara tombera en pleine commémoration des 80 ans de la présence de soldats américains à Bora Bora. Cet exercice sera international avec la présence de représentants de 17 nations de la région.

Du 8 au 20 mai, l’exercice Marara militaire réunira plus de 400 personnes de 17 nations de la région du Pacifique sur le territoire de la Polynésie française.  

Réalisé tous les deux ans, l'exercice interarmes et international Marara va permettre à chaque force armée d’évaluer ses capacités et compétences.

Avant cela, le chef d’état-major Olivier Berbain, accompagné d’officiers américains, s’est rendu à Bora Bora pour identifier les différents sites qui seront utilisés lors de la cérémonie de clôture fixée au « VIP DAY » du 18 mai.

repérage exercice Marara
Heureusement que les canons ne fonctionnent plus... ©Polynésie la 1ère

Accueilli le matin par la municipalité au quai de Vaitape, l'équipe s'est ensuite dirigée vers les sites aux canons, sous la direction de Jean-Christophe Shigetomi, chargé d'accompagner une délégation mixte de militaires, et auteur de plusieurs livres sur l’engagement des Polynésiens durant les deux guerres.

"Il y a des soldats américains de toutes les armes, et des soldats français. Ainsi qu'un Japonais. On est en reconnaissance pour l'organisation des cérémonies qui vont se dérouler le 18 mai dans le cadre de l'exercice Marara. Il y a 80 ans, les Américains se sont installés sur l'île. Ils y sont restés 4 ans, et ont ainsi contribué à faire connaître Bora Bora. Ca tombe en pleine date anniversaire durant laquelle est programmé un exercice qui va associer les forces américaines", détaille Jean-Christophe Shigetomi.

repérage exercice Marara
Il y a 80 ans, les Américains installaient ces canons sur les hauteurs de Bora Bora pour faire face à une éventuelle invasion nippone. ©Polynésie la 1ère