Forte houle : extension de la vigilance rouge (màj)

sécurité polynésie française
Vigilance rouge accrue ©Météo France
La Société, les Tuamotu sud et les Gambier passent en vigilance rouge.

A Tahiti et Moorea, la forte houle de sud-sud-ouest gagne mardi soir les Iles du
Vent avec des hauteurs de 2,50 mètres. Elle s'amplifie rapidement dans la nuit de mardi à
mercredi avec des creux atteignant les 3.50 mètres puis 4.50 mètres voire 5 mètres
mercredi.


Aux Iles Sous Le vent, la houle s'amplifie rapidement dans la nuit de mardi à
mercredi avec des creux atteignant les 3.50 mètres sur la zone de Mopelia.

Elle atteint 4.50 mètres à Maupiti, Bora-Bora, Raiatea, Tahaa et Huahine, mercredi.


Le pic de hauteur est attendu mercredi dans la journée avec des déferlantes pouvant dépasser 8 mètres sur les récifs exposés. L’épisode se maintient avec ces valeurs
élevées jusqu’à jeudi dans la matinée.

Météo France indique que depuis ce mardi matin 5h, les Australes centre ont été placées en vigilance rouge.


L’épisode de forte houle touche l’île de Rapa depuis ce matin avec des hauteurs au
large de 5 mètres.

La houle de Sud-Ouest aborde actuellement Tubuai et Raivavae avec des creux de l'ordre de 3 mètres. Elle s'amplifie rapidement à 5 mètres en milieu de journée avant d'avoisiner les 5.50 mètres en soirée.

Des épisodes de submersion marine sont à craindre, notamment sur l'aérodrome de Raivavae qui est exposé à cette forte houle.


Aux Tuamotu sud (Tematangi, Tureia) et aux Gambier, la forte houle de sud-ouest atteint mardi des hauteurs de l'ordre de 2 mètres en milieu de journée, puis de 3 mètres en soirée et enfin jusqu'à 4.50 mètres la nuit prochaine.

Mercredi, un pic de hauteur est attendu dès le début de journée avec des creux de l'ordre de 5
mètres et des déferlantes pouvant dépasser 8 mètres sur les récifs directement exposés.


En prévision de la dangerosité du phénomène, les Gambier et les Tuamotu Sud sont
placés en vigilance rouge.


Sur la Société, à Tahiti et Moorea, la forte houle de sud-sud-ouest gagne mardi soir les Iles du
Vent avec des hauteurs de 2.50 mètres. Elle s'amplifie rapidement dans la nuit de mardi à
mercredi avec des creux atteignant les 3.50 mètres puis 4.50 mètres mercredi.

Cette houle provoquera une élévation importante du niveau de la mer dans les lagons exposés, un ressac inhabituel, des submersions sur certaines parties du littoral et de forts courants près des passes.


Aux Iles Sous Le vent, la houle s'amplifie rapidement dans la nuit de mardi à mercredi avec des creux atteignant les 3.50 mètres sur la zone de Mopelia. Elle atteint 4.50 mètres à Maupiti, Bora-Bora, Raiatea, Tahaa et Huahine, mercredi.


Le pic de hauteur est attendu mercredi dans la journée avec des déferlantes de 7 à
8 mètres sur les récifs exposés.

Cet épisode de houle est exceptionnel et est à comparer en sévérité avec l’épisode
de septembre 2005 qui a causé de nombreux dégâts.