Fréquentation hôtelière : la chute libre en janvier

tourisme polynésie française
Fréquentation hôtelière : la chute libre en janvier
©Polynésie la 1ere

Sans surprise, les chiffres actuels de la fréquentation hôtelière ne sont pas bons par rapport à ceux de l'an dernier. Pour limiter la "casse", il y a l'opération Titeti aia ou coupons voyages pour stimuler la demande intérieure.

"En janvier 2021, la fréquentation hôtelière en Polynésie française baisse de 56 % par rapport à janvier 2020. Le nombre de chambres offertes diminue de 19 % sur un an, en raison des fermetures temporaires ou définitives de 5 établissements depuis le début de la crise sanitaire. Les ventes se contractent sur l’ensemble des archipels et des marchés touristiques, à l’exception du marché des « résidents » qui progresse de 24 % pour représenter 43 % des ventes totales. Les indicateurs de gestion continuent de se dégrader avec un coefficient moyen de remplissage (CMR) à 29 %, en baisse de 24 points sur un an. Le revenu moyen par chambre louée (RMC) baisse de 6 % et le revenu moyen par chambre disponible (RevPar) recule de 49 % sur la même période ; ils se situent respectivement à 41 000 CFP et 12 000 CFP en janvier 2021."

Cette semaine, afin de pallier le manque de touristes étrangers, l'opération Titeti aia ou coupons voyages a été lancée pour stimuler le tourisme domestique. Une alternative intéressante, déjà éprouvée en métropole, en attendant la réouverture de nos frontières.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live