Grève générale illimitée : quelques tensions à Motu Uta

social polynésie française
61a037f9004a6_2021-11-25-hitimana-off-plto-greve-port-autonome-frame-855.jpg
Grève générale illimitée : quelques tensions à Motu Uta ©Polynésie la 1ère
Si le mouvement grève générale illimitée n’a pas été suivi en masse, quelques tensions se font sentir sur le terrain, comme c'est le cas du côté de la zone sous douane de Papeete. L'activité dans certaines sociétés est en tout cas bel et bien ralentie...

Une mini-rixe a eu lieu le 25 novembre du côté de la zone sous douane. Le piquet de grève est dressé devant le portail de Motu Uta. Certaines sociétés se retrouvent dans l'impossibilité de venir décharger leurs marchandises. Seuls les médicaments et périssables peuvent sortir de la zone. 

Interview Patrick Galenon, secrétaire général du syndicat CSTP FO


Ce blocage risque de ralentir grandement les activités de nombreuses entreprises. Par exemple, 110 tonnes de coprah sont actuellement bloqués dans les bateaux et ne peuvent pas être déchargés. Les conséquences pourraient avoir des répercussions sur les îles, très bientôt. 

Le taux global de grévistes, tous secteurs d'activités confondus, est en baisse de 6%. Dans le secteur des services du Pays, 70 grévistes sur les 86 font partie de la direction de la santé. Les salariés à l'arrêt continuent de faire bloc.