Hao : récolte d’un essaim d’abeille sauvage

agriculture tuamotu-gambier
abeille
©Pol.1
Le miel fait partie intégrante de l’alimentation polynésienne. Tony, un apiculteur de Hao, explique comment récupérer un essaim d’abeille pour le mettre en ruche…

L’apiculture commence à être un domaine d’activité bien connu des locaux, et parfois il arrive que la reine parte d’une colonie déjà existante. A Hao, c’est la spécialité de Tony. 

abeille
©Pol.1


Tony a trouvé une colonie sauvage qu'il a déplacé dans une ruche. Pour cela, il a dû respecter toutes les étapes pour que le transfert se fasse dans les meilleurs conditions.

abeille
©Pol.1


Il découpe ensuite délicatement les plaques de cire pour les placer sur des cadres en bois de ruche d’élevage, qu’il place dans le même ordre afin que les abeilles puissent garder leurs repères une fois à l’intérieur. 

abeille
©Pol.1


La prise de marque dans leur nouvel habitat est importante. Deux jours suffisent. Tony viendra récupérer cette nouvelle colonie. Cette dernière rejoindra les 50 autres ruches déjà existantes. 

©polynesie