Journée du patrimoine : bilan positif au Musée des îles

patrimoine polynésie française
Journée du patrimoine au Musée des îles, 17 septembre 2022. ©Polynésie la 1ère
Dans le cadre des journées du patrimoine le 17 septembre, les visiteurs ont pu apprendre à faire du Tapa, à tresser du ni'au, à teindre avec des pigments naturels ou encore à peindre leur propre pareu au Musée de Tahiti et des îles...

Belle affluence ce week-end pour les journées du Patrimoine au Musée de Tahiti et des Îles -te Fare Manaha… Près de 3 500 personnes ont pu assister aux trois soirées et journées d’ateliers organisées par l’établissement dans ses jardins.

Pour la première fois, ces journées ont regroupé l’ensemble des établissements et services culturels du Pays. Le Musée a mis en place plusieurs activités gratuites et en accès libre dans ses jardins ainsi que trois soirées de projections, de concours et de spectacles, en partenariat avec Te Fare ‘Upa Rau - Conservatoire artistique de la Polynésie française (CAPF), Te Fare Tauhiti Nui - Maison de la Culture (TFTN), Te Pū ‘ohipa rima’ī - Service de l’artisanat (ART), Te Pū nō te Ta’ere e nō te Faufa’a Tumu - Direction de la culture et du patrimoine (DCP), Te Piha Faufa’a Tupuna - Service du patrimoine archivistique et audiovisuel (SPAA), auxquels s’ajoutent les associations partenaires du MTI.

Programme

Les festivités ont démarré jeudi 15 septembre, avec une projection des trois films primés par le public lors de la 19eme édition du FIFO. Vendredi 16 septembre, le Conservatoire artistique et la Direction de la Culture et du Patrimoine ont animé plusieurs ateliers, dédiés notamment aux percussions et à la danse, ainsi qu’aux traditions orales. En soirée, le Conservatoire en partenariat avec la Maison de la Culture organisait la 5ème édition du concours de « Fakaheva tītā ».

Samedi 17 septembre, une commémoration en l’honneur de la reine Pomare s'est déroulée en trois temps : un hommage rendu par les élèves du collège Pomare, suivi d’une conférence animée par John Mairai, puis un spectacle de la troupe Hei Tahiti en trois tableaux, narré par John Mairai. Enfin, durant tout le week-end les ateliers d’artisanats de l’association Hiti e moe ont rencontré une très forte participation d’un public de tout âge.

Une formation du collège de Makemo a participé au concours du Fakaheva Tītā vendredi soir aux côtés des élèves du collège Pomare. Les étudiants en parcours PaRèo de l’Université ont également assisté aux trois journées.

C’est donc un bilan très positif pour le Musée de Tahiti et des Îles ainsi que tous les partenaires associés à l’événement. L'événement devrait être renouvelé sous l’égide du Ministère de la Culture, favorisant ainsi la culture pour tous.