L'association Face accompagne les jeunes et moins jeunes vers la vie active

insertion polynésie française
aide recherche emploi
Un accompagnement personnalisé est assuré par l'association Face. ©Polynésie la 1ère
Depuis octobre 2021 l’association FACE va au contact de la jeunesse du pays dans les quartiers et les établissements scolaires. Son objectif, lui donner les moyens d’intégrer le milieu du travail. Elle vient de remporter un appel d’offres lancé par le ministère des Outre-mer. C’est à Pirae qu’elle conseille et guide les candidat(e)s sur le chemin du travail.

Aider les jeunes et moins à s’insérer dans la vie professionnelle, c’est l’objectif de l’association Face, l’une des deux en Polynésie à avoir remporté l’appel d’offres lancé par le ministère des Outre-mer. 

Comme les 31 autres organismes retenus, cette association dispose d'un budget de 2 millions cfp pour mener à bien sa mission.

Profils multiples

Dans ses locaux de Pirae, elle accueille ainsi tous ceux et celles qui sont à la recherche d’un emploi. Elaborer un CV, s’exercer pour entretien d’embauche, rechercher des informations pour un cursus d’étude…l’association Face est là pour ça.
Et les candidat(e)s ne manquent pas. Les profils sont multiples, entre les étudiants dans l’incertitude aux personnes en situation de handicap, le dispositif ne fait aucune distinction. 
Dans l’espace « Te fare arata’i », jeunes filles et garçons se retrouvent et apprennent à se familiariser avec les outils indispensables à l’insertion dans la vie active.

association recherche emploi
Ici, on apprend à se préparer à l'entretien d'embauche. ©Polynésie la 1ère

Pour Taumanu Benetto, c’est une opportunité qui va lui permettre de se lancer dans le monde du travail. « C’est important pour ma vie future, pour postuler aussi dans plusieurs entreprises », dit-il. Pour Jade Krauser, qui travaille sur place, c’est un véritable tremplin vers ses objectifs de carrière. « Moi j’ai fait un bac L, mais ça ne m’a pas vraiment permis de poursuivre dans un métier, du coup je me suis orientée vers l’administration (…) suite à ça j’ai fait un essai au poste de service civique ici à FACE, ça m’a beaucoup plu et aidé à évoluer ».

Coup de pouce nécessaire

Le cours d’insertion professionnelle se déroule grâce aux conseils de Mark Kalani, agent en service civique, sous le regard bienveillant de la directrice de l’association, Elodie Rallo. « C’est un appel à projet qui a eu lieu il y a quelques mois pour soutenir les initiatives en faveur de la jeunesse (…) Nous, on y a répondu avec cet espace d’accueil, donc justement on est là pour donner un coup de pouce à la jeunesse polynésienne qui veut s’insérer professionnellement ».