La Polynésie dans le ventre mou de la vaccination outremer

coronavirus polynésie française
Vaccination à Hitia'a : pas facile de convaincre les récalcitrants
©Polynésie la 1ère
La Polynésie se classe au 4e rang des neuf départements ou collectivités d'outremer les plus vaccinés avec un taux de 57% rapporté à l'ensemble de sa population.

Le ministère des outremers vient de publier une étude comparative du taux de vaccination dans les neuf pays ou départements d'outremer. 

La Polynésie figure en milieu de tableau avec une incidence de 57% rapporté à l'ensemble de sa population.

Cette donnée est a placer en perspective des chiffres communiqués par le ministère local de la santé qui indiquent un taux de vaccination (schéma complet) de 66.1% pour les personnes âgées de 12 ans et plus.

La palme de la vaccination outremer revient à la collectivité de Saint Pierre et Miquelon avec un chiffre record de 81%.

La Nouvelle Calédonie, en seconde position, affiche pour sa part un taux de vaccination de 65% devant La Réunion 59%, alors même que la campagne a débuté tardivement sur le Caillou.

Wallis et Futuna et Mayotte font a peu près jeu égal avec un taux respectif de 51% et de 50% de vaccination. 

Les Antilles et la Guyane ferment la marche, loin derrière, et présentent respectivement des taux de vaccination de 38% pour La Guadeloupe, 36% pour La Martinique et 28% pour La Guyane. 

En Polynésie, 157 104 personnes ont reçu au moins une première injection. 636 personnes sont décédées. 23 sont toujours hospitalisées dont 7 en soins intensifs.