La 4e maison du fare 'arioi sera inaugurée samedi à Papenoo

culture tahiti polynésie française
inauguration fare 'arioi
La quatrième maison de cet espace culturel sera inaugurée samedi. Un lieu qui accueille déjà séminaires, formations, ou manifestations au rythme du calendrier polynésien. ©Polynésie la 1ère
La nouvelle bâtisse appelée "Te pū fa’aui i te hīro’a mā’ohi" du fare 'arioi sera inaugurée samedi dans la haute vallée de Papeno’o. Le fare 'arioi fait référence à cette confrérie d'artistes qui voguaient d'île en île.

Le fare 'arioi s'enrichit d'une nouvelle structure, Te pū fa’aui i te hīro’a mā’ohi, qui sera inaugurée samedi après-midi dans les hauteurs de Papenoo. C'est la quatrième maison de cet espace culturel réalisée en partie grâce à une subvention du ministère de la Culture. Ce lieu accueille déjà régulièrement des séminaires, des formations, ou des manifestations au rythme du calendrier polynésien. Un vaste projet porté par Yves Doudoute, président de l'association Hauruuru. Il était l'invité de notre JT jeudi soir.

"Ce n'est pas faire revivre cette confrérie, mais on veut rechercher comment cela se passait à l'époque, ce qu'ils faisaient. L'idée...c'est de rechercher les valeurs qui ont fait qu'un peuple, pendant aussi longtemps, a pu perdurer grâce à ses artistes, mais pas seulement", explique Yves Doudoute. 

inauguration fare arioi
Le centre Te pū fa’aui i te hīro’a mā’ohi accueille du monde lors de ses diverses manifestations culturelles. ©Polynésie la 1ère

"Comment cela se passait avant, comment parlait-on avant, parce qu'un de nos gros combats est la langue, on est en train de la perdre à vitesse grand V", insiste le président de l'association Hauruuru. "Il n'y a pas de vérité [quand on se réfère au passé], par contre [quand] on retrouve ces valeurs du passé, on s'aperçoit qu'elles sont les valeurs du futur". Le rahui en est un exemple. Cette pratique ancestrale de jachère de la mer permet de résoudre le problème actuel de la baisse des ressources marines.

Ecoutez Yves Doudoute :