Le groupe Tahoeraa Huiraatira n'existe plus à l'assemblée

politique polynésie française
Union Tahoeraa / UPLD pour la création d’une commission d’enquête
L'assemblée de Polynésie (archive). ©Polynesie1ere
Deux camps s’opposent, celui du statut de l’autonomie et celui d’un état associé à la France. Conséquence les deux élus du groupe Tahoera'a Huiraatira à l'assemblée, James Heaux et Vaiata Perry-Friedman, ont démissionné. Faute d'élus, le parti disparait...

Le groupe Tahoeraa Huiraatira à l’assemblée n’existe plus. Selon une information de nos confrères de Tahiti Infos, la démission vendredi 18 mars de deux élus du groupe, James Heaux et Vaiata Perry-Friedman, a précipité la disparition du groupe politique, faute d'élus suffisants.

Toujours selon nos confrères, cette situation serait le résultat d'une lutte interne au groupe Tahoera'a depuis près de deux ans entre les élus orange pro-Flosse et les autres représentants du groupe. Deux camps s’opposent, celui du statut de l’autonomie et celui d’un état associé à  la France.

Mercredi prochain Gaston Flosse fondateur du Tahoeraa Huiraatira et du Amuitahiraa o te nunaa donnera une conférence de presse pour s’exprimer sur ce dossier.