Les auto-tests se vendent comme des petits pains

coronavirus polynésie française
auto-test pharmacie
©Lucile GUICHET-TIRAO/POLYNESIE LA 1ère
Les auto-tests vendus en boite de 5 en pharmacie sont quasiment en rupture de stock sur Punaauia, Faaa, Papeete et Arue

Les pharmacies ont reçu les premiers lots d'auto-tests il y a 4 jours à peine et même avec un prix de 4 000 francs en moyenne la boîte de 5, les familles n’ont pas hésité à s’en procurer afin d’éviter les longues files d’attente dans les centres de dépistage.

Par contre, le président du syndicat des médecins libéraux Didier Bondoux conseille de passer par les testodromes mis en place par l’Institut Louis Malardé (ILM) pour une confirmation par test PCR.

D’ailleurs, on recense 2014 personnes testées au testodrome de l’ILM installé dans l’enceinte de la Présidence, rien que pour ce lundi 16 août 2021.

De plus, d’un point de vue purement administratif, taote Bondoux soutient que le résultat de ces autotests peut aboutir à l’émission d’un arrêt de travail.