Les pensions de la presqu’île se refont une beauté

jeux olympiques polynésie française
61a5b741e7e5a_les-pensions-de-la-presquile-se-refont-une-beaute.jpeg
Les pensions de la presqu’île se refont une beauté ©polynesie La1ere
Frappées en août par une houle dévastatrice, les pensions des famille visent désormais les JO de 2024.

En août dernier une forte houle a endommagé plusieurs maisons d’habitation et des pensions de famille sur la côte ouest de la presqu’île de Tahiti.

Depuis trois mois, les propriétaires ont entrepris de restaurer ou de reconstruire. Ces travaux entrainent des dépenses imprévues pour les pensions de famille qui ont déjà connu une année noire en raison de la crise sanitaire, de la fermeture des frontières et du confinement.

Les exploitants se veulent optimistes et se projettent déjà en 2024 afin d’accueillir l’épreuve de surf des Jeux Olympiques.