Nouvelle houle annoncée : sur le littoral, les habitants sur le qui-vive

météo polynésie française
peur forte houle
Les habitants qui vivent les pieds dans l'eau peuvent craindre cette nouvelle houle qui s'annonce. ©Polynésie la 1ère
La mer qui ne laisse aucun répit aux habitants des côtes Sud de nos îles. La Société, une partie des Tuamotu, les Gambier et les Australes sont placés en vigilance jaune pour la houle. Deux épisodes en une semaine, ca fait beaucoup pour les sinistrés qui se remettent à peine des vagues des 13 et 14 juillet.

La Polynésie connaît un nouvel épisode de forte houle depuis la mi-journée. Un nouvel épisode qui arrive, seulement, une semaine après le précédent.
Les IDV, les ISLV,  les Tuamotu ouest et sud, les Gambier, les Australes ouest, centre et Rapa sont en vigilance jaune.

dégâts forte houle
Les stigmates du passage de la houle exceptionnelle la semaine dernière. ©Polynésie la 1ère

La mer est forte à très forte avec des creux jusqu’à 3m 5. Jusqu’à 5 m aux Australes.
La population des bords de mer craint à nouveau les inondations et la casse.
C’est le cas de Tino de Papeari. Contrairement à ses voisins, il a échappé au pire la semaine dernière.
Quoi qu’il en soit, il s'y prépare.

Tino est interrogé par Gilles Tautu :
 

 

 Météo-France Polynésie appelle à la prudence en mer et sur les côtes exposées. Cette forte houle provoquera une élévation importante du niveau de la mer dans les lagons exposés et de forts courants aux abords des passes.

Sachez que les volontaires du RSMA se mobilisent auprès des habitants sinistrés de la commune de Teva i Uta.

Cet après-midi, 20 jeunes ont été déployés dans la commune pour aider les familles sinistrées.

aides jeunes RSMA sinistrés
Les volontaires du RSMA à l'oeuvre pour aider des sinistrés. ©Haut-commissariat

RSMA : aides sinistrés (3) ©Polynésie la 1ère