Objectifs de Gaston Flosse: les législatives et la souveraineté de la Polynésie

gaston flosse polynésie française
61d7b867a3816_off-amuitatahiraa-o-te-nunaa-maohi-pad-frame-728.jpg
Gaston Flosse à la tête du Amuitahiraa no te nunaa maohi. ©Polynésie la 1ère
Ce matin, Gaston Flosse, leader du Amuitahiraa no te nunaa maohi (ex-Taoheraahuiraatira), a présenté la liste des candidats de son parti aux prochaines législatives, ainsi que sa vision de l'avenir institutionnel de la Polynésie.

Gaston Flosse a présenté officiellement la liste de ses candidats aux prochaines élections législatives de juin 2022. Le leader de l'ancien parti Tahoeraa Huiraatira a conservé la couleur orange, mais changé son nom. Désormais il s’appelle le  Amuitahiraa no te nunaa maohi.

A nouveau parti, nouveaux visages qui seront en lice pour ces prochaines échéances électorales. Tauhiti Nena et Martial Teroroiria pour la troisième circonscription ; Jonathan Tarihaa, suivi de Juliette Tahuhuatama pour la deuxième circonscription ; quant à Gaston Flosse, il sera accompagné par Lydia Nouveau pour la première circonscription.

61d7b8b342b99_off-amuitatahiraa-o-te-nunaa-maohi-pad-frame-322.jpg
Pour Gaston Flosse, avant que la Polynésie n'accède à la pleine souveraineté, elle doit d'abord passer par le statut d'Etat associé. ©Polynésie la 1ère

La souveraineté de la Polynésie reste l’objectif de son parti. "Nous sommes tout à fait capables de diriger notre pays. Mais il reste des problèmes à résoudre : les cadres [polynésiens] et les finances [justice, sécurité]", explique le Vieux Lion.

Ecoutez Gaston Flosse, il est au micro de Heipua Teuira  :

Gaston Flosse

©polynesie