« Pi'i fenua », l'appel de la terre émerveille le marae Arahurahu

culture tahiti polynésie française
Le spectacle « Pi'i fenua », l'appel de la terre au marae Arahurahu
Le spectacle « Pi'i fenua », l'appel de la terre au marae Arahurahu ©Christophe Molinier
Les 16, 17, 23, 24 et 30 juillet, le conservatoire artistique présente « Pi’i fenua », l’appel de la terre. Un spectacle assuré par la troupe Tahiti Ia Rurutu Noa, dirigée et mise en scène par Olivier Lenoir.

Les artistes de la troupe Tahiti ia Rurutu Noa proposent au grand public et à tous les amoureux de culture une incroyable saga culturelle, dont les textes ont été composés par Mirose Paia et dont la mise en scène générale est le fait du directeur et créateur de la troupe, Olivier Lenoir.

Mirose Paia, l’auteur du spectacle, s’est inspirée d’une très ancienne légende autour du marae Arahurahu pour faire vivre « Pi’i Fenua ou l’appel de la terre ».

Le spectacle produit par le conservatoire artistique de Polynésie française sera présenté les 16, 17, 23, 24 et 30 juillet à 15h45 au marae Arahurahu de Paea. 

Retour en images de la répétition de la troupe

La légende de « Pi’ifenua »...

 « Pi’ifenua » s’inspire de « la légende du marae Arahurahu ». Tematahia est le grand chef de Ahototuaana, un clan puissant dont le marae, Matamatahia, est précieusement gardé par des nymphes Hina-pō-tea : sous la surveillance de ce grand chef despote, elles envoutent et attrapent les âmes errantes dans leurs filets aux pouvoirs magiques.

Temataaro est l’illustre grand guerrier du clan Tumufau vivant dans les endroits reculés à l’intérieur des terres et sur les montagnes escarpées.

Un jour, Temataaro, mu par des forces puissantes, s’aventure avec ses hommes jusqu’à Ahototuaana : ils sont pris dans les filets des Hina-pō-tea. Après de vaines négociations le grand prêtre Tohuroa, de Tumufau, se décide à révéler un grand secret : Temataaro, d’alliance du pō, se trouve être le frère aîné de Tematahia.

Mais ce dernier, dans le déni, décide de la mise à mort immédiate de son frère Temataaro sur le marae. C’était sans compter sur le clan Tumufau et ses fameux guerriers Pi’imato, qui descendent de la montagne. La guerre, inévitable, éclate entre les deux clans jusqu’au moment où…

Cette histoire évoque  Pi’ifenua, l’appel de la terre, le retour aux origines. Ce lien, fort, entre l’homme et la terre est universel. Mais il est encore plus remarquable, plus fort en milieu insulaire où les hommes sont entourés d’un immense océan. Ne sommes-nous pas profondément liés, corps et âme, à la terre, qu’on le veuille ou non ?

C’est la terre de nos ancêtres qui devient notre terre par héritage, mais pas seulement. Si seulement, nous pouvions entendre cet appel de la terre, si nous pouvions suivre cette force intérieure qui nous pousse à retourner vers elle, à nous réconcilier avec elle ; à en apprécier la dignité et les bienfaits, à la regarder autrement, à l’entretenir, à nous battre pour la garder, à la protéger et à nous unir tous ensemble pour la transmettre à la génération future.

INFOS PRATIQUES

Dates : 16,17, 23, 24 et 31 juillet.

TARIF UNIQUE : 2 000 francs

Billetterie sur www.ticketpacific.pf, dans les magasins Carrefour et sur place 2 heures avant le début du spectacle