Rangiroa : boom de l'économie locale pendant le Farerei Haga

festivités locales polynésie française
Farerei Haga 2022. ©Polynésie la 1ère
La 10ème édition du Farerei Haga s'est achevée samedi 17 septembre à Rangiroa. La satisfaction est au rendez-vous puisque les touristes et la population locale ont répondu présents...

Il y a bel et bien eu un "boom" de l'économie locale pendant le Farerei Haga de Rangiroa même si deux atolls voisins n'ont que peu participé, à savoir Manihi et Kaukura. Le coût élevé du transport en a dissuadé plus d'un. Les athlètes ne manquent pas, mais ils ont déjà dépensé la plupart de leurs fonds pour participer au Tu'aro ma'ohi à Tahiti, à seulement deux mois d'intervalle. 

Le président de la Polynésie Edouard Fritch a donc annoncé un soutien financier lors de son discours pour faciliter les choses en 2023.

Heureux touristes

Côté tourisme, c'est l'apothéose. L'atoll de Rangiroa se porte à merveille, la reprise économique se confirme. Les hôtels, pensions de famille et excursionnistes font le plein de clients. Les spectacles offerts chaque soir sont variés et plaisants, parfois hauts en couleurs -de quoi satisfaire les touristes... 

Mais le Farerei Haga attire de plus en plus de public et Rangiroa va devoir réajuster sa capacité d'accueil. Les organisateurs se disent prêts à travailler sur les modalités d'amélioration pour que l'édition 2023 soit irréprochable.