Réélection de Teura Iriti, entre joies et déceptions

élections polynésie française
Teura Iriti candidate à la mairie d’Arue
Il y avait beaucoup de monde le 30 janvier à l'école Ahutoru pour écouter la proclamation des élections. Entre joie et déception, selon le camp dans lequel on se trouve, les urnes ont livré leur verdict.

Teura Iriti a été réélue maire d' Arue dès le premier tour dimanche 30 janvier, remportant plus de 71% des voix, contre 21% pour Léo Marais et moins de 8% pour la liste conduite par Tepuanui Snow. La liste de Teura Iriti, Arue ia Papa'oa conserve donc ses 29 sièges au sein du conseil municipal. Trois sièges pour Tapura Arue menée par Léo Marais et enfin un siège pour Tepuanui Snow.

3 823 électeurs se sont prononcés, sur près de 7 000 inscrits. La majorité a souhaité un changement dans la gouvernance de sa ville. Car contrairement au second tour de 2020, ce ne sont plus 79 voix qui séparaient les deux principaux adversaires, mais plus de 1 900. 

Un résultat qui ne surprend pas beaucoup les administrés. Beaucoup espéraient sa victoire, selon les propos recueillis hier soir et ce lundi matin.

Les supportrices de Teura Iriti se réjouissent qu'une femme soit à la tête de la commune. D'autres de ses partisans la remercient pour ses actions en faveur de l'emploi des jeunes.