Réserve sanitaire : les renforts sont arrivés

coronavirus polynésie française
arrivée de la Réserve sanitaire
©j.Damour
La Réserve sanitaire en provenance de la Métropole est arrivée dans la nuit de dimanche 15 à lundi 16 août. Les membres de cette délégation, composée de 15 réservistes et d’un coordonnateur technique, sont de Santé Publique France.

Ils sont infirmiers réanimateurs et ils ont atterri ce dimanche 15 août au soir par le vol TN 67. C’est à la demande du Centre Hospitalier de Polynésie Française (CHPF) qu’ils sont venus pour renforcer les effectifs à bout de souffle depuis une quinzaine de jour. 

Selon le ministre de la santé Jacques Raynal, ils seront en fonction au CHPF dès le début de la semaine, dans les blocs de réanimation. 

À leur arrivée à l’aéroport, le Directeur de cabinet du Haut-commissaire, Cédric BOUET, le directeur de la protection civile du Haut-commissariat et une représentante de la direction du CHPF les ont accueillis avant qu’ils ne se rendent dès lundi matin au CHPF pour débuter leur mission d’une durée minimale de 3 semaines.

Deux d’entre eux connaissent déjà le fenua car ils sont venus en décembre dernier, toujours dans le cadre de la réserve sanitaire. 

Au regard de la situation exceptionnelle que traverse le territoire, les possibilités de renforcement de ce premier contingent de la réserve sanitaire sont d’ores et déjà à l’étude dans le cadre de la cellule de crise État / Pays qui se réunit désormais quotidiennement au Haut-commissariat.

 

La réserve sanitaire qu’est-ce que c’est?

Animée par Santé publique France, la Réserve sanitaire est une communauté de professionnels de santé volontaires et mobilisables par l’État (médecins, soignants, techniciens de laboratoire, manipulateurs radio...). Capable d’intervenir dans un délai très court, la Réserve sanitaire tient à disposition un large éventail de compétences pour venir en renfort lors de situations sanitaires exceptionnelles.