Soupçonné de prise illégale d’intérêt, Philip Schyle réagit

philip schyle polynésie française
Soupçonné de prise illégale d’intérêt, Philip Schyle réagit
Soupçonné de prise illégale d’intérêt, Philip Schyle réagit ©Polynesie la1ere
Entendu par la gendarmerie suite à une plainte de son opposante politique Teura Iriti, l’ancien maire d’Arue s’étonne du traitement qui lui est réservé.

Philippe Schyle, ancien maire d'Arue, a tenu mardi 2 novembre une conférence de presse. Il s’est exprimé sur l'enquête dont il fait l’objet concernant l’octroi de deux subventions allouées par son ancienne équipe municipale lors de l’organisation de deux éditions de la course de pirogues « Tetiaroa Royal Race » en 2016 et 2018.  Le représentant à l’Assemblée de Polynésie a été placé en garde à vue  lors de cette enquête faisant suite à une plainte déposée par l’actuelle maire de la commune Teura Iriti. Philip Schyle se dit serein et déclare avoir agi en toute transparence.