"Te Pure o Te Noera" de Silvio Cicero

musique polynésie française
61aebcdfd4263_te-pure-o-te-noera.jpeg
Clip "Te pure o te noera" ©Silvio Cicero
Silvio Cicero nous plonge dans l'esprit des fêtes, avec une nouvelle chanson de Noël : "Te Pure o Te Noera".

"Te Pure o Te Noera" : une chanson chargée d'un profond message d'espoir pour célébrer les fêtes de Noël en famille. 

Le clip de la chanson nous invite à prier pour l'être cher afin que l'amour surmonte tous les obstacles. 

La voix douce du chanteur Silvio Cicero se mêle à la guitare pour nous offrir une musique entraînante et romantique. 

 

LE CLIP : Te Pure o Te Noera 

 

Paroles :

Ua reva ho'i ratou ma te poroi Ore mai.

E Mamae rahi tei tupu mai I roto I te mafatu

E ravea Ore ta'u e te hepohepo

Te Tuturi e Te mata nei au te ra'i

Te pure nei au te fatu

No te tapea mai ia oe

I roto pu I ia matou

E ore roa vau e faaea

I te parau "Ua here au ia oe" Faaea mai na

Te fanauraa o te metia, e tao'a rahi ho'i teie

Ua pupu ia na iho e tutia ia noa'a ia tatou te ora mure ore.

E ravea Ore ta'u e te hepohepo

Te Tuturi e Te mata nei au te ra'i

Ia vai ineine noa tatou no te ho'i atu I te ra'i

Te pure nei au te fatu

No te tapea mai ia oe I roto pu I ia matou

E ore roa vau e faaea I te parau

"Ua here au ia oe" Faaea mai na

A faea mai na Teie noera

 

Traduction :

 

Sans un mot, ils sont partis

Plongeant nos cœurs dans une douleur profonde

 

Face à une telle souffrance, je reste impuissant

Alors, genoux à terre je lève mes yeux au ciel

 

Je prie le Seigneur

Qu’Il te garde parmi nous

Je ne cesserai jamais de te dire combien je t’aime

S’il te plait reste.

 

La naissance du Messie est un grand cadeau

Il s’est offert en sacrifice pour que nous ayons la vie éternelle

 

Face à une telle souffrance, je reste impuissant

Alors, genoux à terre je lève mes yeux au ciel

 

Je prie le Seigneur

Qu’Il te garde parmi nous

Je ne cesserai jamais de te dire combien je t’aime

S’il te plait reste.

 

Tenons-nous prêts pour le ciel

 

Je prie le Seigneur

Qu’Il te garde parmi nous

Je ne cesserai jamais de te dire combien je t’aime

S’il te plait reste.

Reste, s’il te plait

Voici Noël