Trafic d'ice entre Hawaii et Tahiti : 7 ans de prison pour les têtes du réseau

justice polynésie française
affaire ice
A droite de l'image, Smidt en t-shirt bleu a été condamné à 7 ans de prison. ©Polynésie la 1ère
Dans l'affaire pour trafic d'ice entre Hawaii et Tahiti, le tribunal a suivi les réquisitions du procureur. Les deux "têtes" ont été condamnées à 7 ans de prison.

Le procès pour trafic d’ice entre Tahiti et Hawaï s’est terminé ce jeudi. Des peines entre 2 mois avec sursis et 7 ans de prison pour les 14 personnes jugées ont été prononcées.

Les réquisitions du procureur pour les deux "boss" de l’affaire ont été suivies. 

-Smidt (tête du réseau) condamné à 7 ans de prison et maintien en détention

- Tavaearii : 7 ans de prison et maintien en détention      

-Tahito : 18 mois de prison avec 12 mois de sursis

-Petit : 3 ans de prison avec 2 ans de sursis

-Alves : 3 ans de prison et maintien en prison

-Orbeck : 3 ans de prison avec 1 an de sursis et mandat de dépôt

-Baronio : 4 ans de prison avec 6 mois de sursis

-Largeteau : 2 ans de prison avec 1 an de sursis

-Lenoir : 5 ans de prison et mandat de dépôt

-Terorotua : 4 ans de prison, révocation du sursis et mandat de dépôt

-Pansi : 5  ans de prison et maintien en détention 

etc...

Ces personnes ont donc été condamnées pour des faits qui se sont déroulés entre 2017 et 2019. Elles étaient soupçonnées à des degrés divers pour avoir importé et écoulé de la méthamphétamine en provenance de Hawaii. Certains des protagonistes étaient également soupçonnés d’avoir tenté de produire de la drogue localement.

Les personnes les plus sévèrement impliquées risquaient jusqu’à dix années d’emprisonnement et de très grosses amendes douanières.