Un défi sportif pour soutenir les blessés de l'armée

sécurité polynésie française
Blessés guerre
©Polynésie la 1ère

Dans le cadre des journées nationales des blessés de l'armée de terre, le RSMA se mobilise en soutien aux victimes et à leurs familles. Du 14 au 18 juin, un défi sportif est organisé, avec la participation de tout le régiment. 

L'armée est sur le pied de guerre : non pas sur un champ de bataille, mais pour soutenir ses blessés et leurs familles. Pour cela, le RSMA organise un défi sportif. Des équipes de six à huit personnes se relaient en course à pied, à vélo, en va’a ou encore en paddle sur un parcours de 242 kilomètres autour de l'île de Tahiti. 

Blessés guerre
©Ministère des outre-mer


Un soutien moral et financier


Les militaires se sont longuement entraînés pour relever le défi. Cette action vise à soutenir les blessés de l'armée et leurs familles, moralement et financièrement. Une récolte de fonds est ainsi prévue.

Les fonds récoltés vont être donnés aux associations qui viennent en aide aux blessés de l’armée de terre et leurs familles. Concrètement, cela permet d’aider et d’accompagner les blessés et leurs familles, à travers la prise en charge des soins médicaux – avec l’achat de prothèse par exemple. Ou, lorsque le blessé doit se faire soigner à l’étranger, les fonds serviront à louer un appartement à la famille, payer les frais de déplacement, de garde d’enfants etc.

Colonel Christophe Soriano, chef du corps du RSMA

 

En mal de reconnaissance


Alex Tite, blessé de l'armée de terre, félicite l’initiative : « Ça apporte pas mal de choses, parce qu’on se sent un peu oublié ». Pour lui, ces journées représentent la reconnaissance de ces militaires qui ont tant sacrifié pour leur patrie.

« C’est bien pour nous, pour les jeunes aussi, pour qu’ils voient qu’il y a des militaires qui sont allés jusqu’au sacrifice, jusqu’au bout de leur travail, qui malheureusement sont rentrés avec des séquelles mais qui sont toujours là. »

Alex Tite, blessé de l’armée de terre

 

Blessé guerre
©Polynésie la 1ère


Ce lundi 14 juin, les militaires ont porté des balanciers lestés de 20 à 30 kilos, de Arue jusqu’au col de Tahara’a, en treillis et rangers.

Blessés guerre
©Ministère des outre-mer


Chaque année, l’armée de terre organise une journée de cohésion dédiée aux blessés dans ses rangs. Cette année le RSMA a donc choisi de consacrer cinq jours de périple pour montrer sa solidarité. Le challenge se clôturera le vendredi 18 juin, à la mairie de Papeete.

Communiqué Journée nationale des blessés de l'armée de terre

 

Regardez le reportage de Kaline Lienard :