Une centaine de jeunes se sensibilisent aux dangers de la route

sécurité polynésie française
Opération Halte aux risques de la route ©Polynésie la 1ère / Teupoo Fatupua Avae
Samedi 19 mars s'est déroulée la deuxième session de l’opération Halte à la prise de risques sur les routes. Plus d'une centaine de jeunes y ont participé.

115 jeunes de tous horizons ont participé à la deuxième session de l’opération Halte à la prise de risques sur les routes. Elle s’est déroulée, ce samedi matin, à l’Université de la Polynésie française.

Âgées de 17 à 25 ans, les jeunes ont été sensibilisés aux dangers de la route. Il faut dire que 41% des victimes de la route sont des jeunes de cette tranche d’âge. Des films et des explications sur les risques liés à la route ont ponctué cette matinée.

L’objectif étant de changer les comportements et ainsi éviter les accidentsPour le capitaine, Daniel Christman, officier adjoint sécurité routière au commandement de Gendarmerie de la Polynésie française, les jeunes ont du mal à comprendre les dangers de la route. Le prochain stage aura lieu le 30 avril.