Une nouvelle coupe pour une autre vie

fêtes de fin d'année polynésie française
61bbf7bd24d53_1216-sdf-bab-frame-33781.jpg
Gilbert est heureux de se faire couper les cheveux et d'être plus présentable afin de trouver un travail. ©Polynésie la 1ère
Un petit geste qui peut avoir de belles conséquences. Aujourd'hui à Papeete, des coiffeurs ont coupé gratuitement les cheveux de nombreux SDF. Un relooking parfois nécessaire pour trouver du travail et pourquoi pas, tenter de changer de vie.

Combien étaient-ils à s'être fait couper les cheveux aujourd'hui par Vimahi Tevita ? En tout cas beaucoup. 

Car aujourd'hui, pour les SDF de la capitale, c'était l'occasion de se relooker à moindre frais du côté de la cathédrale. Une initiative de Vimahi Tevita, coiffeur, et de Père Christophe en signe solidarité. "C'est participer à l'esprit de Noël", dit Vimahi, "en plus, ils ne sont pas compliqués, ils nous font confiance. On essaie de faire un peu de style selon la forme de leur tête, leur visage. Parfois, il y a des demandes particulières".

61bbfa4c9f681_1216-sdf-bab-frame-15450.jpg
Désépaissir, ça fait du bien. ©Polynésie la 1ère

Les tondeuses n'ont donc pas chômé, et même ont fonctionné toute la journée. Elles en ont rasé des têtes, et taillé des barbes depuis l'aube.

61bbfaa270244_1216-sdf-bab-frame-7050.jpg
Tout y passe, même la barbe. ©Polynésie la 1ère

 "C'est super pour les SDF, car ils n'ont pas les moyens, il faut être propre", précise Gilbert. Lui non plus ne demande rien de particulier, "pourvu que ce soit propre... C'est compliqué quand t'es pas propre et que tu vas devant un patron, il ne va pas vouloir", avoue-t-il.

Etre présentable pour trouver un travail. Et pourquoi pas changer de vie.

61bbf966b0cfd_1216-sdf-bab-frame-29782.jpg
Bien coiffé, la barbe bien taillée. Un nouvel homme ! ©Polynésie la 1ère

C'est ce que leur souhaite Leilanie, elle-même venue se refaire une coupe. "Ca leur apprend à bien se sentir dans leur corps, c'est tout ce que je souhaite pour eux : trouver du travail, continuer et pouvoir avancer, et ne rien lâcher".

A l'origine de l'initiative, est-ce que Père Christophe en a aussi profité pour bénéficier d'une petite coupe ? Dieu seul sait !

61bbf9b155324_1216-sdf-bab-frame-8815.jpg
Père Christophe s'est-il fait (un peu) couper les cheveux ? ©Polynésie la 1ère