Le Village de l'alimentation et de l'innovation ouvre ses portes ce jeudi

salon polynésie française
village de l'alimentation et innovation
Manger doit être un acte réfléchi. ©Polynésie la 1ère
Alimentation et innovation. Que mangerons-nous demain?  C’est le thème de la troisième édition du Village de l’alimentation et de l’innovation qui se déroulera du 31 mars au 3 avril. Une question encore plus pertinente après la crise sanitaire sanitaire et les problématiques d’approvisionnement auxquels le Pays doit faire face encore aujourd’hui.

Après deux premières éditions en 2017 et 2019 sur le rôle et la place de la culture dans nos habitudes alimentaires et l’influence de nos sens et de nos émotions dans notre alimentation, le Village de l’alimentation et de l’innovation (VAI) pose une question : que mangerons-nous demain ? Et comment ? Ce sera le thème de cette troisième édition.

Curieusement, il avait déjà été choisi avant la crise sanitaire et l’événement avait malheureusement dû être repoussé deux fois. Même avant le covid-19, la question se posait et la pandémie, accompagnée des problématiques d’approvisionnement, n’a finalement été qu’un catalyseur, ce que confirme Manihi Becquet-Lefoc, fondatrice et gérante de ASAE Conseil, créatrice du Village de l’alimentation et de l’innovation.

Manger, c'est choisir

Au programme de ces quatre jours : des conférences, des animations, des projections, des ateliers… Le but de l’événement est vraiment de faire prendre conscience au public de la place de l’alimentation dans nos vies et comment tout le système fonctionne : de l’agriculture à la digestion ! 

L’objectif véritable est d’informer la population pour qu’elle fasse les meilleurs choix possibles pour sa santé et l’environnement. Ainsi le Village de l’alimentation et de l’innovation a pour vocation « d’informer le grand public en vulgarisant les connaissances scientifiques en matière d’alimentation ou de comportements alimentaires, de former des professionnels et de créer des échanges entre acteurs et porteurs de projets, de transmettre aux jeunes générations des savoir-faire et des savoir-être ». 

Riz banane

Le VAI participe aussi à la promotion de démarches et initiatives en matière d’alimentation et de développement durable en présentant les avancées sur le sujet. C’est l’occasion donc de faire des découvertes et des dégustations à l’exemple du « riz banane » : une préparation à base de bananes vertes qui rappelle terriblement le riz et qui sera présentée sur le stand de la Direction de l’agriculture.

Il y aura aussi un atelier scientifique animé par des lycéens de Samuel-Raapoto qui permettra de comprendre la digestion à travers un parcours sensoriel dans les organes humains.

village alimentation et innovation
Lzs stands se mettent en place peu à peu. ©Polynésie la 1ère

Le public pourra aussi mettre la main à la pâte avec les cours de cuisine ou encore simplement assister aux conférences dont les thèmes sont variés : pasteurisation de l’eau de coco, alimentation et émotions, légendes des plantes alimentaires, le microbiote intestinal… Mieux comprendre et donc mieux manger, c’est là le fil conducteur du Village de l’alimentation et de l’innovation qui ouvrira ce jeudi à la Maison de la culture, à partir de 8 heures.